Peut-être un peu plus tardivement que d’autres professionnels de la finance, les trésoriers placent dans leurs priorités 2020, la maîtrise des nouvelles technologies. Un défi important pour un secteur d’activité qui se transforme régulièrement, sous l’effet combiné du lancement de nouveaux outils de trésorerie et d’une réglementation toujours plus évoluée et contraignante.

Tresorier&OutilsDigitaux

Une mise à jour obligatoire

 Les trésoriers n’ont d’autres choix que de se mettre à la page des technologies innovantes. En effet, si certains d’entre eux sont encore frileux, les fraudeurs ont beaucoup moins de scrupules et n’hésitent pas à s’emparer des nouvelles technologies pour parfaire leurs arnaques. Avec le digital, de nouvelles formes d’attaques voient le jour. Comme la cyber-criminalité. Il n’est nullement question de science-fiction mais bien d’une réalité avec lesquels les professionnels de la sécurité doivent composer.
Les réglementations imposées par les textes légaux portent en eux une complexité de mise en oeuvre importante. Les outils permettront aux trésoriers de répondre aux législations en vigueur tout en sécurisant l’entreprise.
Les trésoriers ont depuis longtemps l’habitude de vivre des révolutions dans le cadre de leurs activités : avènement de la communication bancaire, naissance des progiciels, des interfaces, des ERP, dématérialisation des tâches.  La révolution digitale qui s’annonce n’en est pas des moindres.

De quels outils parle-t-on ?

Le Data Analytics

Combine les informations contenues dans ce qu’on appelle le Big Data aux capacités des outils à transformer celles-ci en données analysables puis enfin à les retranscrire afin qu’elles soient lisibles et utilisables par les professionnels.

L’Intelligence Artificielle

L’intelligence artificielle (IA) consiste à mettre en œuvre des algorithmes permettant aux machines d’imiter l’intelligence réelle et humaine. On retrouve l’IA dans de nombreux domaines d’applications. L’une des plus évidente que nous connaissons tous à présent est le chatbot. La réponse de ses robots intelligents découlent tout droit de l’intelligence artificielle.
Grâce au Big Data et aux technologies du Machine Learning (enseigner aux robots à devenir autonomes), les évolutions vont être incontournables pour la finance.

La Robotic Process Automation

Le concept est simple : on remplace un humain par une machine. Dit comme ça, il n’y a rien de réjouissant. Mais lorsqu’on le conçoit comme un outil au service de l’exécution de tâches répétitives, sans valeur ajoutée, l’intérêt se concrétise plus facilement.

La Blockchain

Sujet que nous avons déjà abordé dans nos pages, la blockchain va bouleverser les transferts d’argent. Technologie qui offre rapidité, anonymisation des données, centralisation et sécurité accrue, elle sera clairement un appui au service des trésoriers.

Quels sont les intérêts attendus de ces outils ?

Ils sont multiples bien entendu. Voici ce qu’attendent les trésoriers :

  • Des gains importants issus des prévisions de trésorerie. Ils espèrent des prévisions fiables sur des périodes d’analyse plus longues ce qui permettrait d’améliorer les fonds de roulement des entreprises.
  • Des économies grâce à une meilleure productivité.
  • Une meilleure lutte contre la cyberfraude
  • Une meilleure reconnaissance de leur travail et surtout de leur importance dans la globalité de l’entreprise, dans sa stratégie même.

Grâce aux nouveaux outils digitaux, les trésoriers espèrent devenir force de proposition et des partenaires incontournables des autres directions comme le Commercial ou le Marketing.