Nous avons déjà dans nos pages, abordé le sujet du Big Data. Cet amoncellement de données massives, absolument incontournable pour les entreprises et qui se révèle tout autant indispensable dans d’autres domaines. Comme celui de la justice.
En effet, il s’avère que l’analyse des données peut permettre aux juristes d’élaborer et d’affiner leur stratégie en matière de contentieux.
Après avoir vu l’importance du Big Data dans le recouvrement, dans le crédit et les services bancaires, voyons comment le Big Data va révolutionner le contentieux.
BigData&Contentieux

Les nouvelles technologies s’invitent dans le domaine de la justice

Depuis plusieurs années, la justice se confronte à des difficultés croissantes. Un nombre toujours plus élevés de dossiers à traiter, un coût important, des délais de traitement longs, une image qui n’est pas toujours au beau fixe … Bref, la justice va mal. Ce qui a de lourdes conséquences sur l’activité à la fois des juristes d’entreprise et des avocats. La technologie pourrait-elle enrayer la situation et apporter à la justice et à ses professionnels plus d’efficacité, plus de rapidité, plus de reconnaissance ?
Les nouvelles technologies se sont déjà emparées du monde du droit. Les Legaltech en sont la preuve vivante. On les annonçaient mortes avant même d’être lancées. Elles sont aujourd’hui bien ancrées dans le paysage judiciaire. Peut-on aller encore plus loin ?
C’est ce que semble penser le gouvernement puisque dans le projet de loi de programmation et de réforme pour la Justice 2018-2022, il est envisagé de recourir à des plateformes d’algorithmes pour résoudre certains litiges.
C’est là qu’intervient le Big Data et sa grande amie, l’Intelligence Artificielle pour prendre la forme de ce que l’on appelle la justice prédictive.

La justice prédictive, qu’est-ce-donc ?

La justice prédictive n’est autre qu’un ensemble de statistiques obtenues en réponse à une problématique juridique  et sur lesquelles les entreprises peuvent s’appuyer pour améliorer leur gestion des contentieux. En exploitant le Big Data composé de données jurisprudentielles, il est aujourd’hui possible d’obtenir de précieux renseignements :

  • Le sens de certaines décisions de justice
  • Le coût d’une procédure judiciaire
  • Le calcul des risques de condamnation devant telle ou telle juridiction.
  • L’estimation du montant des dommages-intérêts, d’une pension ou d’une indemnité
  • L’analyse de décisions de justice …

 

Quels sont les intérêts de la justice prédictive dans la prévention des contentieux des entreprises ?

En matière de contentieux, la justice prédictive apporte de sérieux avantages :

  • Anticipation des risques
  • Possibilité de provisionner avec précision les dépenses liées au contentieux
  • Aide à la prise de décision
  • Gain de temps avec le traitement automatisé des tâches répétitives à faible valeur ajoutée
  • Permet aux professionnels de se concentrer sur des missions complexes …

Clairement, le Big Data va s’avérer très utile pour affiner les stratégies juridiques des entreprises qui s’appuient sur les données fournies par les start-up de la LegaTech.
Et pour ceux et celles qui s’inquiètent que les algorithmes remplacent un jour les professionnels du droit, rassurez-vous. Aucun robot n’est capable de raisonnement juridique, indispensable au traitement des contentieux, qui sont avant tout, des histoires de relations humaines.