Le métier de Credit Manager a énormément évolué ces dernières années. Son champ d’action ne se limite plus à la sphère financière. Cet élargissement des compétences intéresse particulièrement les PME. Elle sont de plus en plus  nombreuses à souhaiter s’entourer de Credit Manager. La vision transverse de ce professionnel et ses larges compétences techniques et humaines font de ce professionnel un véritable appui stratégique.

 

Le Credit Manager, un professionnel aux multiples compétences 

Digitalisation de la société et process des entreprises en perpétuels mouvements ont conduit à un glissement de ses missions.
Le recouvrement reste son champ d’activité principal et traditionnel. Mais il s’est enrichi d’autres missions, bien plus transverses.

Le Credit Manager et la fonction commerciale

Il coordonne tout le circuit de vente de l’entreprise pour assurer un risque minime d’impayés. Grâce aux nouvelles technologies comme le développement de la data ou des analyses prédictives, le Credit Manager 3.0 est amené à travailler main dans la main avec le service commercial. L’évaluation en amont des prospects et des clients est un domaine nouveau qu’il investit avec efficacité et pertinence.
En outre, c’est à lui que revient la lourde tâche de négocier les délais de paiement avec les clients. Et il n’est plus rare qu’il se rende sur le terrain, autrefois apanage des seuls commerciaux.

Le Credit Manager et la relation client 

Au-delà de la gestion des impayés, il arrive fréquemment, notamment dans les PME, que le Credit Manager soit assigné à la gestion des réclamations. Ainsi, il prend part au travail du service client, qu’il accompagne, là encore, dans la connaissance approfondie des clients. Ces données lui seront utiles en cas de litiges liés à des questions financières et dans ses missions de recouvrement.

Adieu le Credit Manager punitif, vive le Credit Manager préventif !
L’anticipation des risques est en effet aujourd’hui au cœur de ses missions ; Qui de fait, tend à devenir une pierre angulaire de la stratégie de l’entreprise.

De chargé de recouvrement des créances à Business Partner 

Doté de solides connaissances techniques et de qualités indéniables pour la négociation, l’anticipation et l’organisation, en lien avec les équipes commerciales et celles de la relation client, le Credit Manager nouvelle génération se fait aussi communicant et pédagogue.

De sacrés qualités pour une entreprise !

Ainsi les PME qui sautent le pas de l’embauche d’un Credit Manager attendent de lui qu’il soit capable de mettre en place une véritable stratégie de réussite qui passe non seulement par l’organisation de son service mais également par l’organisation financière de toute la structure.
Le rôle du Credit Manager se déplace ainsi à l’analyse, la structuration et la prise de recul sur l’ensemble du fonctionnement de la société.

Il ne serait pas étonnant de voir ce collaborateur, dans quelques années, étoffer encore un peu plus son rôle d’accompagnement de la direction générale à travers des fonctions de conseils et pourquoi pas, d’apporteurs d’affaires.

Chez CreditJob, nous suivons attentivement l’évolution de cette profession.
Nous savons que l’élargissement des missions du Credit Manager est loin d’être terminé. Nous avons à cœur d’accompagner les professionnels en mutation et les entreprises afin que les uns et les autres soient en adéquation et comprennent parfaitement leurs attentes et besoins respectifs.

N’hésitez pas à nous faire suivre votre CV.